Un deuxième titre consécutif pour Tristan Gagnon et son équipe

L’académicien Tristan Gagnon a vécu un moment que peu de jeunes auront la chance de vivre dans le Collégial AAA. Lui et sa formation ont remporté cette saison, pour une deuxième année consécutive, le titre de champion dans la Ligue collégiale AAA.

Au mois de septembre dernier, peu de personnes auraient été en mesure de prédire que le Boomerang du Collège André-Laurendeau se rendrait en finale des séries éliminatoires de la Ligue collégiale AAA. « Lorsque tu commences une saison, tu veux gagner. Cette année, on n’était pas certain parce qu’on avait gagné l’année d’avant et dans ce temps-là, les équipes nous voient comme l’équipe à battre. Avec le groupe qu’on avait, tout était possible », a-t-il confié.

Dans une ligue ultra compétitive comme celle-ci, tu te dois de jouer dans l’adversité, et ce, non seulement lors des séries de fins de saison, mais tout au long de la saison. « On a rencontré de bonnes équipes. On a dû passer au travers des Cougars qui étaient premiers au classement et Saint-Hyacinthe qui était deuxième. On savait qu’il fallait travailler fort et que ce n’était jamais fini tant qu’on n’avait pas gagné la dernière partie » a confié Tristan. Le Boomerang a terminé la saison au cinquième rang du circuit avec une fiche de 26 victoires et 13 défaites.

« En finissant cinquième, on a peut-être causé la surprise, mais je te garantis qu’on était une équipe difficile à jouer contre tout au long de l’année. Je ne pense pas que de finir cinquième nous représentait et on l’a démontré en remportant un deuxième championnat. » Tristan Gagnon.

Tout au long de la saison, c’est un rôle bien particulier que devait effectuer Tristan Gagnon. Mandaté par son entraineur-chef, il devait faire des points. Bien que ce rôle puisse paraitre bien particulier, il l’a accompli avec grand succès totalisant une fiche de 19 buts et 23 passes pour un total de 42 points en 36 parties. « Ça peut paraitre bien particulier, mais j’ai souvent été employé en avantage numérique, ce qui m’a aidé. C’est une satisfaction personnelle, c’est certain, mais je n’y serais pas arrivé si je n’avais pas eu des gars comme Jacob Breault, Michael Green et j’en oublie. Ils ont travaillé avec moi pour que je réussisse », a-t-il souligné. Tristan a terminé la saison au premier rang des meilleurs pointeurs de sa formation et la saison dernière, il était le deuxième meilleur pointeur.

En vue de l’été, c’est un objectif bien précis que s’est fixé le Sherbrookois. Ayant pour but de revenir dans la formation la saison prochaine, il mettra toutes les chances de son côté pour impressionner l’entraineur au camp d’entrainement du mois d’aout prochain. « Je vais faire du mieux que je peux pour revenir, c’est mon objectif principal. Il me reste une année pour terminer mon diplôme d’études collégiales et j’aimerais le faire avec le Boomerang. L’Académie me prépare chaque année pour atteindre mes objectifs et a toujours été ma priorité. C’est sérieux comme programme et c’est l’environnement que je désire cet été », a conclu Tristan.

Source

Jean-Simon Marchand

Académie CCM

 

logoenjoyogalogophoenix.jpeglogo lehq petithorizonccm-logologo-sportnroll